Chinoiseries du français

Nancy Therrien Non classifié(e), P'tite vite Laisser un commentaire

quelques anecdotes étonnantes sur la langue française


briller par son absence

Notre langue, elle est belle, elle est riche. Elle sait nous surprendre et nous amuser. Votre scripteaseuse a déniché quelques chinoiseries du français pour le seul plaisir de l’aimer encore plus. Place à quelques anecdotes étonnantes sur la langue française.

Le mot cédille ne prend pas de cédille et trait d’union n’a pas de trait d’union

Oiseau ne prend pas d’ « l » et oxygène ne prend pas d’ « r ».

Selon le correcteur Antidote, synonyme n’a pas de synonyme.

La guerre des sexes

Pamplemousse a les deux genres, bien que la forme féminine soit considérée comme vieillie.

Vous pouvez passer un ou une belle après-midi, c’est selon votre goût.

Féminin est de genre masculin, allez comprendre !

faire bonne figure de style

Ressassez « ressasser » de gauche à droite ou de droite à gauche, vous obtiendrez le même résultat. Le plus long palindrome de la langue française.

Il faut demander la guérison à un soigneur après avoir été mordu par un chien dans sa niche. Surtout quand on sait que ces mots sont des anagrammes, c’est-à-dire qu’ils sont composés des mêmes lettres.

seul au monde

En terminant, savez-vous où est le « ù » sur votre clavier ?  Cette touche est destinée à elle seule au mot « où » car il est le seul mot s’écrivant avec un accent grave.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *